Céline Grandjean

Je pratique l’instruction en famille avec mes 2 enfants et mon mari.

Avec l’arrivée de l’adolescence, le cadre familial devient restreint pour l’aîné, il a besoin d’autres horizons. Cependant, l’école à la maison lui a apporté tant de bénéfices qu’il nous est difficile d’envisager un retour dans une école subventionnée.

Nous en avons parlé longtemps avec François, et puis les rêves ont laissé place à la mise en oeuvre.